Difficultés Scolaires

 


Une vingtaine de médecins a voulu vérifier si en traitant les contractures des muscles du cou, on pouvait aider les enfants en difficulté scolaire. Ces enfants ont souvent des difficultés de concentration, ou présentent une agitation anormale.

Les résultats ont été au delà de toute attente, puisque plus de la moitié des élèves suivaient normalement et avaient de très bons résultats, et qu'un tiers de plus se trouvait nettement amélioré.

 

Au vu de ces résultats on peut penser que les causes habituellement incriminées, à savoir difficultés psychologiques avec la famille ou avec les enseignants, ne sont que des facteurs déclenchants ou aggravants : la cause elle-même serait purement musculaire, des contractures post-traumatiques souvent anciennes, pouvant très bien remonter jusqu'à une naissance où l'on a trop 'aidé' en tirant sur la tête du nouveau-né, ou à une chute ou un choc s'étant produit par la suite.

 

Il serait donc bon que ceci soit mieux connu, afin que ces élèves ne soient pas envoyés en 'voies de garage', qui risquent de les fixer dans leur échec, d'autant que la vraie cause n'aura pas été traitée.

Pourquoi gâcher la vie de ces enfants ?